7.1. Erwinia, Pseudomonas, Ralstonia et Xanthomonas sp. (Pourritures bactériennes)

Il existe plusieurs types de maladies bactériennes en production serricole ornementale.

Voici les principaux symptômes :

  • pourriture de la tige;
  • flétrissement;
  • jaunissement;
  • taches nécrotiques entre les nervures;
  • pourriture molle-mouillée;
  • centre de la tache tombe;
  • peu de coloration- halo en marge;
  • tache commence souvent à la marge;
  • aucune fructification présente;
  • peu de ronds concentriques sauf pour Erwinia;
  • odeur de chou pourri présente;
  • coloration noire ou foncée des taches.

Caractéristiques des pathogènes

Les symptômes apparaissent davantage lorsque que la température ambiante et l’humidité relative sont élevées. Les plants recevant une fertilisation élevée en azote (surtout ammoniacale) et en phosphore développeront les symptômes plus rapidement. Cette situation s’accentue lorsque les apports en calcium sont faibles. Toutes fertilisations favorisant la formation de tissus tendres favoriseront l’infection bactérienne.

La bactérie provient en général de matériel infecté qui entre à l’entreprise (achat). Elle se transmet par la bouture et par le milieu d’enracinement, surtout si les plants sont dans un plateau sans cellule séparée. La transmission de la bactérie peut aussi se faire par l’eau d’arrosage, par du dégouttement des polythènes en hiver et par la manipulation des plants. Les insectes, dont spécialement les mouches blanches et les thrips, sont des vecteurs de la maladie.

Contrôle

Les bactéries peuvent survivre sur des feuilles tombées, dans le milieu de culture, sur de vieux pots, sur le sol, sur les tables, etc.

Voici quelques conseils pour réduire les risques d’apparition et d’infestation de la maladie :

  • Démarrer la culture dans une serre désinfectée et respecter les normes sanitaires;
  • Utiliser un terreau de qualité qui se draine bien;
  • Utiliser des pots neufs;
  • Éviter les éclaboussures lors de l’arrosage;
  • Arroser le matin;
  • Ne pas faire de traitements en trempage pour les plants d’espèces plus  sensibles aux bactéries;
  • Gérer adéquatement les températures et l’humidité;
  • Contrôler les insectes vecteurs;
  • Suivre adéquatement les niveaux de salinité;
  • Certains cultivars seraient plus à risque.

Il n’existe pas de produits curatifs contre la maladie. Il est recommandé d’agir en prévention, S’il y a détection de la maladie, il est recommandé de jeter les plants atteints ainsi que les plants autour et de traiter le reste de la production.

Biopesticides homologués contre cette maladie:

  • Cease/ Rhapsody (Bacillus subtilis)
  • Regalia Maxx (Reynoutria sachalinensis)

Il est recommandé de toujours vérifier les risques de phytotoxicité des produits avant de les utiliser sur une plante. En cas de doute, il faut effectuer des essais sur une petite quantité de plants avant d’en étendre l’emploi sur toute la production.

Xanthomonas sur géranium

Xanthomonas sur bégonia

Xanthomonas sur poivron

© 2017 IQDHO. Tous droits réservés - Il est interdit de reproduire, enregistrer ou diffuser un extrait de l’information contenu sur ce site, sous quelque forme ou par
quelque procédé que ce soit, électronique, mécanique, photographique, sonore, magnétique ou autre, sans avoir obtenu au préalable l’autorisation écrite de l’institut.
Conception Web : SH Web Créations