7.2. Moisissure grise (Botrytis cinerea)

Le Botrytis cinerea est l’une des maladies les plus importantes des plantes ornementales. Il peut survenir et attaquer tous les stades de développement de la plante. Il peut également affecter toutes les parties, en particulier les plus vieilles (feuilles, pétales) ou les plus tendres et succulentes. Il se développe et persiste également sur les débris organiques morts, présents dans la serre.

Symptômes

La pourriture que ce champignon entraîne provoque trois catégories de symptômes :

  • Formation de taches sur les feuilles;
  • Pourriture grise des boutons floraux, des tiges et des fleurs;
  • Formation d’amas de filaments blanc-grisâtre sur la surface du substrat (sol).

Caractéristiques du pathogène

Botrytis cinerea est un champignon qui produit des spores aériennes pouvant être disséminées par les courants d’air. Le pathogène est constamment présent dans l’air. Les spores de Botrytis cinerea ont besoin d’eau libre pour germer et semblent apprécier les températures fraîches. Toute pulvérisation d’eau sur le feuillage favorise le développement de cette maladie. Lorsque la présence de spores est importante, le développement de la maladie est favorisé par des températures de jour élevées suivies de températures de nuits froides, avec un taux d’humidité élevé.

Contrôle

Pour optimiser son contrôle, certaines pratiques sont recommandées, dont :

  • Augmenter la ventilation (surtout la nuit) et le chauffage afin de
    réduire l’humidité atmosphérique.
  • Éviter la condensation sur le feuillage ;
  • Détruire toutes les parties affectées afin de diminuer la production de spores dans la serre ;
  • Enlever les fleurs au besoin ;
  • Espacer suffisamment les plants pour favoriser une bonne aération ;
  • Éviter de mouiller le feuillage ;
  • Éviter de créer des blessures aux plants ;
  • Garder les températures de l’air au-dessus de 16 oC ;
  • Utiliser un programme rigoureux de dépistage.

Les biofongicides homologués contre Botrytis en serres ornementales sont :

  • Actinovate (Streptomyces lydicus)
  • Cease / Rhapsody (Bacillus subtilis)
  • Prestop (Gliocladium catenulatum)
  • Rootshield/ Bora HC (Tricoderma harzianum)

Il est recommandé de toujours vérifier les risques de phytotoxicité des produits avant de les utiliser sur une plante. En cas de doute, il faut effectuer des essais sur une petite quantité de plants avant d’en étendre l’emploi sur toute la production.

Botrytis sur géranium

Botrytis sur hampe florale

© 2017 IQDHO. Tous droits réservés - Il est interdit de reproduire, enregistrer ou diffuser un extrait de l’information contenu sur ce site, sous quelque forme ou par
quelque procédé que ce soit, électronique, mécanique, photographique, sonore, magnétique ou autre, sans avoir obtenu au préalable l’autorisation écrite de l’institut.
Conception Web : SH Web Créations