7.4. Mildiou (plusieurs genres et espèces)

Plusieurs champignons peuvent causer le mildiou.

Symptômes

Les symptômes sont semblables d’une espèce de plante à l’autre, mais chaque champignon a un hôte spécifique. Les premiers symptômes peuvent facilement passer inaperçus. Sur la face supérieure des feuilles, il y aura un jaunissement, des marbrures, puis l’enroulement de la feuille vers le bas.
C’est sous la feuille que se trouve le symptôme le plus évident : un duvet blanchâtre à grisâtre que forment les spores du champignon. Le mildiou peut aussi causer les symptômes suivants :

  • Malformations, chute de feuilles;
  • Retard de croissance;
  • Absence de boutons floraux;
  • Flétrissement lorsque le système vasculaire est atteint.

Caractéristiques du pathogène

Les spores de mildiou ont besoin de fortes humidité pour germer. Les spores sont portées par les courants d’air. En présence d’eau, elles germeront et infecteront le plant à l’intérieur de 8 à 12 heures, sinon, elles survivent pendant plusieurs jours. La progression de la maladie est fulgurante dans des conditions froides et humides. La chaleur et le temps sec répriment la maladie. Un type de spore persiste au sol pendant plusieurs années. La maladie peut être portée sur les graines ou les bulbes.

Contrôle

Certaines pratiques sont recommandées pour éviter sa présence ou réduire les infestations, dont :

  • Garder l’humidité relative en dessous de 85 % pour éviter toute condensation sur le feuillage ;
  • Assurer une bonne circulation de l’air;
  • Arroser les plants le matin quand le feuillage peut sécher rapidement;
  • Dépister une fois par semaine, toutes les plantes susceptibles, à la recherche des symptômes et en portant une attention spéciale aux dessous des feuilles;
  • Jeter les plants infectés et les plants adjacents en faisant attention de ne pas disperser les spores en transportant les plants infectés dans toute la serre.
  • Ne pas jeter au compost;
  • Si la maladie a été détectée, faire des applications préventives de fongicides sur toutes les plants qui restent;
  • Désinfecter les serres entre les cultures en prenant soin d’éliminer tous les débris de plante, y compris les mauvaises herbes.
  • Si les plants ont des symptômes douteux, mais pas de duvets sous les feuilles,  il est recommandé de placer quelques feuilles dans un sac de plastique avec  une serviette de papier mouillée et de vérifier si après 24 heures, le duvet  apparaît.

Le seul biofongicide homologué contre le mildiou, en serre ornementale, (Cyclone -acides citriques et lactiques est seulement homologué contre le mildiou sur les concombres de serre) recommandé en prévention est :

  • Regalia Maxx (Reynoutria sachalinensis)

Il est recommandé de toujours vérifier les risques de phytotoxicité des produits avant de les utiliser sur une plante. En cas de doute, il faut effectuer des essais sur une petite quantité de plants avant d’en étendre l’emploi sur toute la production.

Mildiou dans basilic

Mildiou dans impatiens

Mildiou dans impatiens

© 2017 IQDHO. Tous droits réservés - Il est interdit de reproduire, enregistrer ou diffuser un extrait de l’information contenu sur ce site, sous quelque forme ou par
quelque procédé que ce soit, électronique, mécanique, photographique, sonore, magnétique ou autre, sans avoir obtenu au préalable l’autorisation écrite de l’institut.
Conception Web : SH Web Créations