7.7. Pythium (Pythium sp.)

Le Pythium est une maladie fréquente de sol. P. irregulare et P. aphanidermatum sont les plus communs. Plusieurs espèces de Pythium peuvent être présentes en serre. Pythium n’est pas un champignon mais un Oomycète (les oomycètes s’apparentent davantage aux algues) qui est favorisé par des conditions humides de sol.

Symptômes

Les premiers symptômes sont un jaunissement, un arrêt de croissance et un flétrissement. L’infection commence sur des jeunes tissus, souvent la pointe de la racine. Il provoque une pourriture brune-noire, humide, qui désintégrera les tissus. La progression de la maladie se fait vers les racines primaires et parfois le bas des tiges ou le collet de la plante. Souvent on peut tirer sur la portion extérieure de la racine et il restera un fil du système vasculaire dans la main. Le champignon finit par tuer le plant. Il cause aussi la fonte du semis et des plantules.

Caractéristiques du pathogène

Les spores peuvent être présentes dans la serre ou être introduites avec du matériel contaminé. Les conditions favorables sont spécifiques à l’espèce. Plusieurs forment des zoospores qui ont la particularité de pouvoir se déplacer dans un film d’eau. Il faut cependant que l’eau reste en contact sur une période de plus de 45 minutes pour dissémination dans un système de subirrigation ou en zone de baissière de la gouttière. Les mouches de rivage et les sciarides sont associées à la dissémination.

Contrôle

Certaines pratiques sont recommandées pour éviter sa présence ou diminuer son infestation, dont :

  • Démarrer la culture dans une serre désinfectée er respecter les normes sanitaires;
  • Utiliser un terreau de qualité qui se draine bien;
  • Arroser au bon moment;
  • Si la contamination est présente, prévoir une désinfection de l’eau recyclée;
  • Vérifier régulièrement la salinité et éviter les excès;
  • Éviter les excès de températures;
  • Contrôler les mouches du terreau;
  • Utiliser un programme rigoureux de dépistage.

Les biofongicides homologués contre le Pythium, en serre ornementale, recommandés en prévention (P. aphanidermatum est difficile à combattre à haute température, donc être vigilant dans la culture du poinsettia et chrysanthème) sont :

  • Actinovate, homologué sur pétunias seulement, (Streptomyces lydicus)
  • Cease/ Rhapsody (Bacillus subtilis)
  • Influence Ail 70 % sur les semis seulement
  • Mycostop (Streptomyces griseoviridis)
  • Prestop (Gliocladium catenulatum)
  • Rootshield/ Trianum / Bora (Tricoderma harzianum)

Il est recommandé de toujours vérifier les risques de phytotoxicité des produits avant de les utiliser sur une plante. En cas de doute, il faut effectuer des essais sur une petite quantité de plants avant d’en étendre l’emploi sur toute la production.

Pythium dans poinsettia

© 2017 IQDHO. Tous droits réservés - Il est interdit de reproduire, enregistrer ou diffuser un extrait de l’information contenu sur ce site, sous quelque forme ou par
quelque procédé que ce soit, électronique, mécanique, photographique, sonore, magnétique ou autre, sans avoir obtenu au préalable l’autorisation écrite de l’institut.
Conception Web : SH Web Créations